Le CORONAVIRUS est nouveau virus qui a été découvert en Chine. Depuis, il fait l’objet de préoccupation majeure de ce pays et aussi de tout le monde entier, au regard des ravages qu’il fait sur son passage. Devenu une préoccupation sur le plan de la santé mondiale, des organisations internationales à l’instar de l’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS), s’activent pour y trouver des solutions afin de limiter les dégâts. Que doit-on savoir alors de ce virus mortel ?

Le CORONAVIRUS, qu’est-ce que s’est réellement ?

L’appellation CORONAVIRUS est inspirée de la forme que présente la couronne des protéines qui entourent ces virus. Ces virus sont en mesure d’ouvrir des portes à des d’éventuelles maladies. Pour les hommes, partant d’un rhume plutôt banal à des infections pulmonaires qui s’avèrent très sévères, ces maladies très dangereuses sont à l’origine de détresses respiratoires aiguës.

Il est à noter qu’à l’origine, des épidémies dangereuses et surtout mortelles ont été enregistrées au 21e siècle. Ces épidémies qui impliquent les CORONAVIRUS se sont développées au niveau des animaux et ensuite ont été aux hommes. En effet, différents types d’épidémie de CORONAVIRUS ont été enregistrés. Nous pouvons citer :

  • Le SRAS CoV (2002-2003). C’est le type de virus qui est en réalité à la base du syndrome de respiration aiguë et sévère (SARS). Détecté pour la première fois en Chine, il a déjà fait un ravage de 10 % de mortalité dans 30 pays différents.
  • Le MERS-CoV (2012-2013). En d’autres termes, c’est le virus du syndrome de respiration du Moyen-Orient. Il a déjà fait un taux de mortalité de 30 %.
  • Le coronavirus Covid-19 qui est apparu en Chine vers la fin de l’année dernière.

Les voies de transmissions des CORONAVIRUS

D’origine animale, les CORONAVIRUS se transmettent par l’intermédiaire d’un hôte qui à son tour le transfert à l’homme. Pour les deux premiers types de virus l’hôte intermédiaire est la chauve-souris. Pour le troisième type de virus, celui qui est d’actualité, l’hôte intermédiaire n’est pas encore connu. Des études sont toujours en train d’être menées dans ce sens. Ce virus serait transmis à l’homme par les sécrétions animales.

Pour ce qui est de la transmission interhumaine, il faut retenir que tous les types de virus se transmettent d’homme à homme de par des contacts étroits et aussi prolongés.