Top

Une journée en ancienne : la JNVE de Strasbourg

Ce week-end, j’ai eu la chance pour la première fois de ma vie de participer à un rassemblement de voitures anciennes et aussi de participer à un “road trip/rallye” à travers la campagne alsacienne. J’avais envie de vous partager un peu de cette aventure, qui fut très agréable et qui me laissera de très jolis souvenirs. Aussi, si ça vous tente d’en savoir un peu plus, je vous invite à lire la suite.

Contexte et programme

C’est grâce à mon grand frère que j’ai eu initialement l’occasion de me plonger dans l’univers des voitures anciennes, et ce il y a quelques années déjà. Il a toujours adoré ça, et m’a emmenée plus d’une fois avec lui à la recherche de la perle rare. Nous avons parcouru parfois des distances assez importantes pour dénicher la bonne occase, et même si finalement le véhicule ne convenait pas, c’était toujours l’occasion de passer un beau moment en sa compagnie. L’un de ses véhicules, une jolie petite 2CV jaune, dort dans mon garage chaque hiver, et je dois bien avouer que je l’adore. J’ai eu l’occasion de la rouler plusieurs fois, c’est une super expérience.

Depuis peu, la collection d’anciennes s’est étoffée avec une jolie Mini de couleur noire, toute petite et très chouette à conduire. Aussi, quand mon frère m’a proposée il y a un mois de participer à la Journée Nationale des Véhicules d’Epoque (JNVE) de Strasbourg avec cette Mini, je n’ai pas bien mis longtemps à me décider. Conduire un véhicule ancien par jour de beau temps toutes fenêtres ouvertes est une expérience que je vous souhaite de pouvoir vivre un jour, c’est vraiment très sympa ! Le programme annoncé de la JNVE était intéressant, et pendant un mois je me suis réjouie comme jamais.

Voici le programme : à partir de 8h00, tous les participants sont invités à se rendre au Wacken à Strasbourg pour récupérer les papiers de participation, et surtout pour découvrir tous les véhicules participant à la JNVE. Le départ pour la première partie du « rallye » aux alentours de Strasbourg est prévu vers 9h15/9h30. On se retrouve ensuite tous au MM Park de La Wantzenau (grande périphérie strasbourgeoise) vers 10h15/10h30 pour visiter le Musée des véhicules de guerre de la Seconde Guerre Mondiale. Le programme annoncé pour reste de la journée était tout aussi sympa : 12h-14h, repas sur place (grillades), puis 14h départ pour la seconde partie du rallye dans la campagne alsacienne. Et, enfin, en fin d’aprèm, retour au Wacken puis possibilité de visiter le Salon Auto-Moto Classic 2018.

Notre journée en détails

Je quitte la maison vers 7h30 pour retrouver mon frère et mon beau-frère à leurs garages strasbourgeois pour récupérer les voitures anciennes : mon beau-frère en Leyland Mini rouge (année 1974), mon frère en Citroën 2V jaune (année 1989), et moi en Austin Mini noire (année 1987). A 8h, notre convoi se met en route direction le Wacken. Arrivés sur place, nous garons les véhicules, retrouvons des ami(e)s et récupérons les papiers (badges, itinéraire du rallye, ticket pour entrer au Salon) avant de découvrir les véhicules anciens des 300 inscrits à la journée.

Vers 9h30 nous nous mettons en route pour la première partie du « rallye » direction la Wantzenau pour ensuite prendre un peu le temps de discuter avec les propriétaires et exposants des autres véhicules participants. Nous visitons ensuite le MM Park et, vers midi, nous décidons de manger ailleurs plutôt que sur place, et c’est en groupe de 12 personnes que nous nous rendons dans un restaurant à 10 minutes en voiture du MM Park.

Nous prenons le parti de faire le « rallye » de l’aprèm et de suivre l’itinéraire comme prévu, mais de le faire entre nous (12 personnes, 7 véhicules). Nous partons donc plus tard que l’heure annoncée (le temps de déjeuner et de papoter tranquillement), et nous voilà partis pour 1h30/2h de road trip à travers la campagne alsacienne. Nous retournons, en fin d’après-midi, à Strasbourg Wacken pour visiter le Salon Auto-Moto Classic 2018.

Retours et impressions d’une novice heureuse

Je n’étais pas super à l’aise ni rassurée au début, je me sentais un peu comme une novice au milieu d’un océan de connaisseurs. Mais en fait, j’ai été très bien accueillie, tout le monde était souriant, les voitures étaient au centre de l’attention, et c’était bien agréable. Et alors les voitures, wahou ! Toutes très jolies, certaines très vieilles (années 1930), certaines que je ne connaissais pas, et pour lesquelles je ne peux vous restituer le nom. (Je vous l’ai dit, novice).

J’ai adoré découvrir le MM Park, le musée dédié aux véhicules de guerre de la Seconde Guerre Mondiale. C’était très impressionnant : j’ai appris beaucoup de choses, et pas seulement d’un point de vue automobile, mais aussi d’un point de vue de l’Histoire. J’ai été touchée par cette visite, et je regrette de n’avoir pu rester un peu plus longtemps. Je pense revenir un jour entier et vraiment prendre le temps de tout lire et tout découvrir.

En ce qui concerne le rallye, c’était très chouette de rouler en convoi, de prendre son temps, de se tromper aussi de route aussi, on se serait cru à une autre époque. En ce qui concerne la conduite de la Mini, c’est un petit kart ! La conduite est fluide, sympa, souple et dynamique, et aussi sans direction assistée (j’ai parfois bien rigolé !). Au début ça m’a fait sourire, mais finalement, pour une ancienne, je trouve qu’elle n’a pas à rougir, les reprises sont bonnes, elle tient bien la route, elle ne consomme rien, et passe partout. Bon en revanche, c’est un vrai tape cul ! Mais je lui pardonne, car c’est vraiment la seule chose que je peux lui reprocher. Je crois que ce que j’ai préféré, c’est surtout son bruit. Un petit bruit bien sportif comme il faut, très agréable. En bref, une bien jolie Dame.

 

En définitive, j’ai vraiment pris grand plaisir à participer à cette journée, j’ai appris des choses, rencontré des gens tout à fait sympathiques, j’ai bien rigolé, et j’ai adoré rouler en ancienne. Si le matin il faisait humide et frais, les nuages ont très vite laissé la place à un grand soleil et à des températures de saison, c’était une belle journée. Je m’arrête là, et je vous laisse découvrir le tout en images. Et vous, vous avez déjà roulé une vieille voiture ?

Pinterest

30.Pinterest_Une journée en ancienne JNVE - Le calepin de Céline - #car #oldcard #old #rally #roadtrip #classic

Crédits : Featured

Partager sur les réseaux
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Pin on Pinterest
Pinterest
1Share on Google+
Google+
0

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Une journée en ancienne : la JNVE de Strasbourg"

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Le boudoir d'Amandine
Invité

Coucou !
Elles sont sympas tes photos. Mes beaux-parents ont une 2CV et ils la chouchoutent. Je rêve d’avoir une coccinelle mais je n’y connais pas grand chose en mécanique.
Bonne journée !

  • Un samedi tout en douceur comme je les aime Un
  •  Lt arrive gentiment et avec lui la promesse dune
  • Rencontre dans le potager Chenille du Machaon Quelles couleurs clatantes
  • Un dimanche tout doux un dimanche tout calme De la
  •  Parfois quand je trie mes photos jai la larme
  • Bien terminer la journe cest aussi savoir apprcier un simple
  • Un peu de couleurs et de douceur en ce mercredi
  • Cette photo sera peuttre bien la dernire de la srie
  • La couleur verte commence  prendre ses quartiers demain mai
  • a faisait longtemps que je navais pas post de photo
%d blogueurs aiment cette page :