Top

Revue des poilus : 4 indispensables pour promener son chien

Vous avez déjà probablement croisé les bouilles de mes animaux par ci et par là, le plus souvent sur Instagram. Ils sont pour moi des membres à part entière de la famille, je leur consacre beaucoup de temps et d’énergie, et je suis très engagée dans leur bien-être et leur bonheur. Et ils me le rendent au centuple. Voire même au milluple (⇠ ?). Aujourd’hui, revue des poilus spéciale chiens et extérieur, retour des beaux jours oblige. Je vous présente dans cet article les indispensables de promenade que j’utilise le plus souvent pour balader Figaro et Mozart.

Poop bags

On commence glamour. Quand j’habitais encore en ville, je n’avais malheureusement pas la possibilité d’aller au parc avec Figaro tous les jours. Du coup, on faisait d’assez longues promenades en centre-ville, et autant vous dire que ça nous demandait parfois des trésors d’imagination pour éviter de marcher dans les crottes d’autres chiens. Je trouve ça parfaitement irrespectueux, et pour éviter de faire pareil, j’ai toujours des sachets pour déjections dans mes poches, dans le sac à main ou encore dans le vide poche de la voiture. Si vous êtes citadins, sachez que les villes en distribuent la plupart du temps, et qu’ils sont disponibles dans les toilettes publiques par exemple. N’hésitez pas à en demander, ils sont gratuits ! Si comme moi vous n’habitez pas en ville, vous pouvez trouver votre bonheur en magasin spécialisé et aussi sur Internet, et ce à prix relativement correct. Récemment, j’ai jeté mon dévolu sur des sacs biodégradables qui s’adaptent parfaitement à mon petit distributeur et que j’attache le plus souvent à la ceinture, j’adore !

Veste fluo de promenade 

J’en avais déjà parlé rapidement en vous évoquant le tri hivernal de la garde-robe des poilus : je ne suis pas une grande fan des habits fantasques pour chiens. Leur penderie se compose principalement d’essentiels certes jolis et élégants, mais surtout d’essentiels sans froufrous ni matières qui grattent. Des essentiels pratiques, en fait, comme des pull chauds pour contrer les températures négatives ou des vestes imperméables pour les inter-saisons pluvieuses. Parmi tous leurs vêtements et accessoires, il y en a un qui pour moi est un  réel indispensable, même en été, et surtout en termes de sécurité : le gilet fluo réfléchissant. Un must have accessible en boutique spécialisée ou sur Internet, et à un prix abordable. Comme pour notre gilet jaune de voiture, il permet aux poilus d’être vus de loin car il réfléchit la lumière, pratique ! Non pas que je sois extrême, mais lorsque nous partons en promenade par temps gris/avec brouillard/la nuit, les chiens ont la totale : ils sont équipés de leur harnais aux bandes réfléchissantes, de cette fameuse veste/cape fluo, et aussi d’un petit dispositif de collier qui clignote. L’objectif étant qu’ils soient visibles à distance, notamment et surtout des automobilistes. On ne rigole pas avec la sécurité, toi même tu sais.

Laisse à enrouleur

Nous habitons à la campagne. En promenade c’est super, mais c’est aussi synonyme de tentations, et souvent sous la forme d’une flopée de volatiles que mes chiens croqueraient bien, ou à défaut courseraient un peu pour s’amuser. Un chien de chasse en mode “j’bouffe du poulet”, croyez-moi, c’est du sport. Imaginez alors ce que c’est à deux, avec l’effet de meute (indice : une horreur) ! Du coup, avant d’arriver dans les champs ou en forêt, ils sont à la laisse, et en laisse enrouleur (fluo) pour être plus précise. C’est un indispensable pour moi, pour la quiétude, pour la sécurité et pour le rappel, comme ça tout le monde profite de la promenade. Lorsque des voitures ou des promeneurs passent dans la rue ou à proximité de nous, je suis plus rassurée de les savoir au bout de cette laisse, qui leur permet de jouir d’une certaine liberté tout en étant “récupérables” facilement.

Friandises et eau fraîche

Le dernier essentiel dont je vais parler dans cette première édition de la revue des poilus concerne plutôt les à-côtés de la balade : les friandises et l’eau. Quand nous partons en promenade à pieds, en voiture, en forêt ou dans les champs, je n’oublie jamais la gourde et les friandises. Comme pour nous, parfois, il se fait faim et soif après l’effort. Aussi, pour leur faire plaisir, j’ai toujours une ou deux friandises dans la poche ou dans la voiture, ainsi qu’une gourde de voyage remplie d’eau fraîche pour éviter toute déshydratation. Figaro et Mozart sont particulièrement friands des biscuits de voyage du type Biscrok et Markies : ils en raffolent, et ça ne pèse pas bien lourd, alors j’en emporte toujours quelques-uns dans une petite boite que je mets au fond du sac à dos de promenade. Quant à l’eau, je la mets dans une gourde adaptée à nos amis les poilus, hermétique et d’une contenance suffisante pour désaltérer un teckel et un york. C’est une gourde en forme de bouteille qui se déplie en gamelle avec entonnoir. Pratique et utile, n’est-ce pas ?

Pinterest

La revue des poilus Le calepin de Céline

Crédits : Featured

Partager sur les réseaux
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Pin on Pinterest
Pinterest
0Share on Google+
Google+
0

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
  • Un samedi tout en douceur comme je les aime Un
  •  Lt arrive gentiment et avec lui la promesse dune
  • Rencontre dans le potager Chenille du Machaon Quelles couleurs clatantes
  • Un dimanche tout doux un dimanche tout calme De la
  •  Parfois quand je trie mes photos jai la larme
  • Bien terminer la journe cest aussi savoir apprcier un simple
  • Un peu de couleurs et de douceur en ce mercredi
  • Cette photo sera peuttre bien la dernire de la srie
  • La couleur verte commence  prendre ses quartiers demain mai
  • a faisait longtemps que je navais pas post de photo
%d blogueurs aiment cette page :