Films : mes indispensables et favoris - Le calepin de Céline

Films : mes 15 indispensables et favoris ultimes

Je vous retrouve aujourd’hui dans cet article pour parler cinéma, ça faisait longtemps, tiens ! Quand il pleut, et que je suis en mode glande activé, ou que je n’ai pas d’envie particulière question films, eh bien j’adore revenir à mes « basiques », mes préférés, mes indispensables. Je me suis dit que ça pourrait être sympa de vous partager mes 10 de films chouchous, récents comme plus vieux, et qui font mouche à chaque fois. (L’ordre est aléatoire).

1/ Bright Star

Sans surprise c’est Bright Star qui me vient d’emblée à l’esprit en rédigeant cette liste. Vous le savez peut-être, je porte un amour inconditionnel pour l’Oeuvre de John Keats. Aussi, quand la réalisatrice Jane Campion que j’aime tout autant d’amour a produit Bright Star, j’étais littéralement aux anges. A chaque fois, ce film touche la corde sensible : le casting est magnifique, la photographie superbe, l’ambiance magique. A voir et revoir sans modération !

Films : mes 15 indispensables et favoris - Le calepin de Céline

2/ Becoming Jane

On reste dans les belles histoires d’amour… Ce film présente la jeunesse sentimentale et les débuts de l’auteure Jane Austen. Cette biographie est romancée : il n’a jamais été attesté que l’histoire d’amour relatée ait réellement existé. Cependant, c’est pas bien grave pour moi : je suis une incorrigible romantique. Voilà, c’est dit. Du coup, Becoming Jane est clairement un film que je peux voir et revoir sans me lasser juste pour le plaisir de, et sans comparaison historique aucune. J’apprécie beaucoup l’alchimie entre les deux acteurs principaux, j’aime l’époque, les paysages, la musique, le scénario. C’est possiblement un film très (trop?) simple et peut-être du vu et du revu, mais ça fonctionne très bien pour moi.

Films : mes 15 indispensables et favoris - Le calepin de Céline

3/ Jane Eyre

Oui oui, je sais, un de plus ! 😀 Jane Eyre de Charlotte Brontë est probablement l’un des premiers romans du genre que j’ai lu et apprécié pleinement quand j’étais un peu plus jeune : ce roman m’avait beaucoup marquée à l’époque. Quand le film est sorti, j’étais du coup très frileuse, j’avais peur d’être déçue par un manque de fidélité ou d’intensité vis-à-vis de l’oeuvre originale. Eh bien eh bien, j’ai adoré, je l’ai trouvé relativement fidèle au roman et j’ai bien apprécié le côté gothique et sombre. Et Michael Fassbender est vraiment très charismatique. Un joli classique à voir et revoir.

Films : mes 15 indispensables et favoris - Le calepin de Céline

4/ Pride And Prejudice

Est-ce que j’abuse avec ce style de films ? Tout à fait. Est-ce que j’en suis désolée ? Pas du tout. Héhé 😀 En grande fan de Jane Austen, de l’univers, de l’époque, à la sortie de ce film, il m’était impossible de ne pas foncer le voir. On pourrait peut-être le qualifier de cheesy et d’incomplet, mais les paysages somptueux et les superbes décors suffisent à le placer dans ma liste de films favoris. Et la musique ! Allez, j’avoue… Il m’arrive de mettre régulièrement la BO en fond quand je travaille, concentration garantie ! 

Films : mes 15 indispensables et favoris - Le calepin de Céline

5/ About Ray

Là, on est dans une époque et dans un style bien différents. Ce film n’est pas sorti au cinéma, mais directement en vidéo, il n’a donc que peu fait parlé de lui, ce qui est, je trouve, bien dommage. Il explore les sujets de la mono-parentalité, de la trans-sexualité et de l’homosexualité, mais aussi de l’amour sincère, des conflits familiaux, du doute, de la reconstruction, du courage et de la persévérance. Le message véhiculé est fort, le casting est juste magnifique, et la bande son très sympa. J’adore définitivement ce film, c’est un indispensable de ma vidéothèque.

Films : mes 15 indispensables et favoris - Le calepin de Céline

6/ The Holiday

Pour beaucoup, c’est Love, Actually. Bien que j’adore aussi ce film, dans le style, mon coeur balance tout de même un peu plus du côté de The Holiday. Déjà parce que Kate Winslet. Et puis tout le casting dans sa globalité est bien sympa, les acteurs brillants, et les personnages attach(i)ants. Et aussi parce qu’on y trouve la recette du bonheur : de l’amour, de la bienveillance, des jolis parcours et destins et de très beaux lieux. C’est un très joli film à voir à la période de Noël, mais pas que. Emotions garanties !

Films : mes 15 indispensables et favoris - Le calepin de Céline

7/ L’âge de raison

L’un des rares films français de la liste de mes favoris, au demeurant très joli et plein de bons sentiments. Sophie Marceau, touchante, y est époustouflante de beauté et d’humanité. Malgré la tristesse, les conflits et les regrets que l’on peut trouver en filigrane, le film respire la bonne humeur et l’amour. Il met l’accent sur l’importance de ne pas oublier qui on était enfant, ce que l’on souhaitait et ce qui faisait nos rêves, nos espoirs et notre bonheur. Un joli film plaisant à voir pour se rappeler de poursuivre nos rêves et surtout de ne pas les perdre de vue.

Films : mes 15 indispensables et favoris - Le calepin de Céline

8/ Eat Pray Love

Voilà un long métrage qui me fait beaucoup de bien au moral. Je regarde et re-regarde ainsi plus particulièrement lorsque je me sens triste. Je me souviens qu’à sa sortie ce film avait été décrié entre autres choses pour son inutilité et pour sa longueur. C’est une question d’appréciation personnelle, n’est-ce pas ? J’aime les paysages qui sont donnés à voir, j’apprécie le personnage qu’interprète Julia Roberts, j’aime son parcours qui pourrait être celui de n’importe qui. C’est peut-être bien pour ça qu’il figure dans ma liste, d’ailleurs.

Films : mes 15 indispensables et favoris - Le calepin de Céline

09/ Tammy

Tammy, c’est mon film rigolade et feel good de premier choix ! Je me retrouve beaucoup dans le personnage que Melissa McCarthy interprète (en dehors de l’illégal, of course!). Tammy est un peu à côté de la plaque, un peu gauche, un peu paumée aussi, mais pleine de bonnes intentions, elle se soucie des autres, et, au fond, elle souhaite juste trouver sa place dans un monde qu’elle ne comprend pas complètement. On retrouve aussi notamment au casting Susan Sarandon ainsi que Kathy Bates, coeur coeur avec les doigts donc.

Films : mes 15 indispensables et favoris - Le calepin de Céline

10/ Lion

C’est bien simple, ce film a tout pour lui. Il concentre en lui l’intensité, la beauté, la violence, la force, l’espoir, la désillusion, l’amour, la peur. Inspiré d’une histoire vraie, ce film est une pure merveille. Esthétiquement parlant, c’est la chair de poule assurée : les paysages et la photographie sont grandioses. D’un point de vue du casting/de l’histoire : les acteurs sont brillants, les personnages sont vibrants, les parcours de chacun magnifiques de violence mais aussi et surtout d’humanité. En bref, j’aime voir et revoir ce film pour vivre et ressentir en grand.

Films : mes 15 indispensables et favoris - Le calepin de Céline

11/ Le grand méchant renard et autres contes

Voilà une bien jolie animation. Adaptée d’une BD et produite par les créateurs d’Ernest et Célestine, pour résumer, je dirais que là aussi, encore, c’est du lourd et du bien joli. Je pense très sincèrement que cette animation n’a rien à envier aux plus grands spécialistes du genre. Le dessin est bien sympathique, les personnages attachants et vraiment très mignons et drôles, les histoires sont originales, il y a de l’humour et beaucoup d’amour. Je regarde très souvent ces contes animés, et je ne m’en lasse pas !

Films : mes 15 indispensables et favoris - Le calepin de Céline

12/ Into The Wild

En quelques mots : il s’agit d’un film qui présente la puissance des éléments, la volonté et la soif de vivre et de comprendre, la recherche d’un idéal et de son vrai soi, la désillusion de la solitude. Adapté d’un roman à succès et inspiré de faits réels, ce film interroge habilement la société moderne dans laquelle nous vivons et donne à voir l’épopée sauvage d’un jeune homme qui souhaite vivre différemment. Je dirais de ce film qu’il est audacieux et vibrant : je le trouve beau, ni plus ni moins. C’est un long métrage touchant qui me fait réfléchir et que j’apprécie de voir et revoir quand le besoin s’en ressent.

Films : mes 15 indispensables et favoris - Le calepin de Céline

13/ Dinosaur

Dans un registre tout autre (Céline ou comment passer du coq à l’âne)… Des dents et encore des dents avec Dinosaur, un film d’animation signé Walt Disney Pictures et qui mélange images réelles et images de synthèse. J’adore les dinosaures, ils me fascinent depuis toute petite. J’ai encore ma collection de dinosaures Volvic, c’est dire ! Pour imager, je dirais que ce film se situe à la croisée de Jurassic Park et de Land Before Time. Les paysages sont sublimes, les dinosaures impressionnants de réalisme, il y a de l’émotion et des sentiments. En bref, ça fonctionne ! J’ai dû le voir des dizaines et des dizaines de fois, et je l’adore toujours autant. 

Films : mes 15 indispensables et favoris - Le calepin de Céline

14/ Brooklyn

Ce film est de toute beauté. Pour ceux qui aiment l’action, malheureusement, il ne saura vous apporter satisfaction. Mais pour toutes les personnes qui aiment les belles histoires d’amour et les films plus “réflexifs”, alors il devrait sûrement vous plaire. C’est l’histoire d’une jeune femme, tiraillée entre deux pays, tiraillée entre deux hommes. C’est l’histoire d’un premier grand amour, et d’un voyage à l’autre bout du Monde. Saoirse Ronan est tout simplement magnifique, les paysages sont à couper le souffle, et l’histoire d’amour est simple, réelle, mais magique et sincère. Je recommande ce film à 3000% !

Films : mes 15 indispensables et favoris - Le calepin de Céline

15/ Captain Fantastic

Voici le petit dernier de ma liste, car il faut bien s’arrêter quelque part, sinon l’article ferait des kilomètres de long… Captain Fantastic est riche de contrastes et parle de choix de vie alternative, de force, d’entêtement, d’incompréhension, d’amour, d’évolution, d’apprentissage. Beaucoup ont reproché au film une certaine inconstance et des raccourcis simplistes. Tout ce que j’en pense : une esthétique irréprochable, des paysages enchanteurs et fabuleux, un scénario bien pensé malgré tout, une BO superbe et des acteurs magnifiques aux performances époustouflantes. Viggo Mortensen est, comme souvent, magistral et magnifique, j’adore.

Films : mes 15 indispensables et favoris - Le calepin de Céline

– – –

Voilà pour ma petite liste d’indispensables, de films magnifiques que j’adore voir et revoir, pour certains depuis des années. Il y a de tout, pour rire, pour pleurer, pour réfléchir, pour s’émerveiller, pour danser ou chanter. Et vous, quels sont vos films indispensables que vous aimez visionner encore et encore ?

Films : mes 15 indispensables et favoris à voir et revoir - Le calepin de Céline - #movies #movie #cinema #films #love #fashion #nature

Crédits : Featured, 1 à 15